Pretty School, un simple et joli lycée, tenu par une directrice très désagréable, peuplé par ses élèves et son personnel.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore un panier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kae Natsume
Nuage d'eau



Féminin Messages : 111
Age : 21
Ici depuis le : 19/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Première année
Liens:
MessageSujet: Encore un panier ?    Sam 15 Oct - 21:07

La lycéenne était en sueur, le basket ce n’était tout de même pas simple. Mais elle aimait avoir cette sensation de fatigue qui pèse sur ses épaules, elle avait l’impression d’être en vie. Le terrain la supporter depuis deux bonnes heures, elle jouait seule comme à son habitude. Puis entre les cours, sauf quand le gymnase est pris, il n’y a personne avec qui jouait. Après quelques paniers de plus, elle s’allongea au sol et ferma ses yeux. Kae était complètement à plat. Le sol froid lui refroidi son petit corps, c’était agréable. Elle resta un moment allongé. Se relevant ensuite pour boire afin de se désaltérer un peu. Kae ne reprit pas de suite, elle se remise en position vertical regardant le plafond. C’était silencieux, on pouvait entendre les oiseaux chanter dehors. Le silence c’était beau, mais un peu de bruit c’était plus vivant, notre lycéenne se sentie bien seule. Elle ne voulait plus se relever, appréciant trop se moment. Ce qui l’a fit rester dans cette position plusieurs minutes. Kae décida enfin de se relever et de reprendre le basket. Parcourant des aller et retour en driblant et s’imaginant sur un terrain avec en face d’elle plusieurs personnes. Pourvoir faire un échange réel ça lui semblait irréel, elle avait déjà joué en équipe cela n’était pas la question, mais participer à un vrai match jamais. Ignorant toute la pression et le stresse que cela pouvait procurer, elle se mit alors à essayer tant bien que mal à imaginer. Les bruits de fond, encouragement des spectateurs ainsi que les humant lorsqu’une passe est intercepter. Le souffle des joueurs occupant le terrain et le ballon tapant à un rythme régulier contre le sol. De temps en temps on pouvait sentir une atmosphère pesante lorsque le ballon se diriger vers le panier, elle pouvait se transformer en véritable soulagement et moment de joie quand celui-ci atteignit son objectif. L’imagination c’est beau, mais malheureusement pas assez suffisant pour satisfaire notre Kae. Avoir imaginé tout ça lui donner encore plus envie de le vivre, mais pour cela il fallait qu’elle s’entraîne pour devenir plus forte. C’est avec les sourcils froncés qu’elle s’acharna à enchainer les paniers et les simulations de passe ainsi que de franchissement du terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore un panier ?    Dim 16 Oct - 19:03

Les écouteurs dans les oreilles, un petit blondinet s'avançait, le pas décontracté, vers l'entrée de son nouveau lycée. Une grosse valise aux tons bordeaux roulant à sa droite, son sac jaune canari sur le dos, les deux remplis à ras bord, Keith faisait sa première apparition à Pretty School en tant que pensionnaire. Et lycéen. Une fois son chemin renseigné par un élève distrait - il avait l'air cool, peut-être seraient-ils dans la même classe ? - le garçon se dirigea vers les dortoirs. Joli portail principal au passage.

Il avait beau être imprégné de la musique qui tambourinait à ses oreilles, Keith était tout de même légèrement observateur. Il faut bien. Et c'est ainsi qu'il remarqua qu'une première vingtaine de marches l'attendaient. Souriant à demi, l'air de dire que ce petit obstacle l'amusait plus qu'il ne l'effrayait, le jeune blond empoigna fermement la poignée de sa valise et la souleva. Enfin, il tenta de la soulever. Désespérément. Mais ces escaliers n'auraient pas raison de lui, oh non monsieur, et il se résolut à traîner son précieux et lourd contenant jusqu'à l'étage. Jusqu'à sa chambre. Et il y parvint.

En même temps, l'histoire aurait été dramatiquement lamentable s'il n'y était pas parvenu, et Keith aurait eu honte de lui jusqu'à la fin de la journée, aurait été jusqu'à sentir un regard inexistant mais pesant sur ses épaules. Sa ridicule honte mise de côté, il ouvrit sa chambre et installa rapidement ses effets. Le lit était propre et rangé, le bureau aménagé, la penderie remplie. Sans oublier sa table de chevet déjà immergée sous divers objets parfois aussi inutiles qu'encombrants.

Et là, d'un coup, il se sentit épuisé. Quelle journée, il méritait bien un peu de repos, même s'il n'était que quatorze heures. C'est ainsi que Keith s'étala de tout son long sur les draps tout frais qui l'attiraient inexorablement. Ce ne fut qu'une heure plus tard que l'écossais se réveilla en sursaut, remarquant qu'une chanson hardcore passait dans les écouteurs qu'il avait omis de retirer. C'était malin. Quelques minutes pour se réveiller et éteindre cet engin perturbateur, et il se mit sur pied, soudainement décidé à faire le tour des lieux. Après tout, il n'y connaissait pas grand chose, et ses voisins de chambre ne semblaient pas vouloir faire signe de vie. Tant pis. Direction le reste de l'école !

C'est ainsi que peu après, Keith arrivait dans le gymnase. Et qui dit "gymnase" dit "sport", forcément. D'ailleurs, ce serait sans doute sympa de pratiquer une activité sportive cette année. Il se fit la remarque en pinçant ses petites poignées d'amour, le visage grimaçant. Oui, il avait quelques petites graisses à perdre et à remplacer par de jolis muscles bien formés. Enfin, c'était beau de rêver...

« Oh, ils jouent ? »
Surpris, Keith avait entendu au loin l'écho d'un ballon rebondir. Avec toute la curiosité dont il était animé, le nouvel arrivant se précipita doucement vers les terrains de sport, désireux de savoir qui jouait et comment. Et s'il y avait de jolies filles. C'est vrai quoi, il n'avait toujours pas pu voir à quel genre de demoiselles il allait devoir avoir à faire. Ceci dit, il en fit très rapidement le tour ; il n'y avait qu'une fille sur le terrain de Basket. Et personne d'autre.

Derechef sous l'effet de la surprise, Keith se glissa aussi discrètement que possible dans les gradins. Qu'elle le remarque ? Et puis quoi encore ? De toute façon, à la manière dont elle jouait, il était évident que la demoiselle était totalement plongée dans ce qu'elle faisait. Posant ses coudes sur ses cuisses et sa tête entre ses mains, l'écossais lui adressa un regard intéressé.

Vu de loin, elle était plutôt mignonne. Cheveux très longs, taille svelte, elle semblait avoir la taille idéale pour être mannequin. Quand à son visage... Mouais, pas évident de se faire une idée à une telle distance. Et vu qu'il était là, et qu'ils étaient seuls, et que ça ne se faisait pas d'observer les gens à leur insu, Keith bondit des gradins avant de courir à son encontre.

Niveau discrétion, merci Key, on repassera.

Et alors que la demoiselle lança de nouveau la balle vers le panier, l'écossais l'intercepta et prit ses distances avec elle en dribblant. Un sourire provocateur aux lèvres, il profita de son effet de surprise - en admettant qu'avec le bruit d'éléphant à la charge qu'il avait fait en venant, il avait pu l'interloquer - pour marquer un panier. Levant les sourcils devant cette petite victoire personnelle, car Keith n'avait jamais été un crack en Basket, il se dirigea vers la demoiselle.

« Salut, je suis nouveau à la Pretty School. J'espère que ça ne dérange pas si je m'incruste un peu, ça fait un moment que je n'ai pas joué en tête à tête avec une jolie fille. »
Il récupéra le ballon au pied du panier de ses deux mains avant de continuer.

« Le premier qui arrive à dix points, ça te va ? »


Dernière édition par Keith Murray le Sam 29 Oct - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kae Natsume
Nuage d'eau



Féminin Messages : 111
Age : 21
Ici depuis le : 19/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Première année
Liens:
MessageSujet: Re: Encore un panier ?    Lun 17 Oct - 18:50

J’entamai une nouvelle fois la direction vers le panier opposé, il ne me fallait pas plus de 30 secondes pour le parcourir et 5 secondes pour tirer. A chaque fois, ces 5 secondes paraissaient durée plusieurs minutes. Je m’arrêtai de faire ces aller de terrain, je devais vraiment ressembler à un poisson rouge oubliant sans cesse son chemin, mais limité à son simple bocal. J’enchaînai tout de même par des tirs. J’avais pressenti qu’une personne venait de faire irruption dans l’enceinte du gymnase mais n’en ayant pas la conviction, je ne m’en préoccupai gère. Cependant, je fus surpris de me retrouver devant un jeune homme, il sortait de nulle part et avait mon ballon entre ses mains. J’ignorais totalement par quel miracle il l’avait récupérer et voulant certainement frimer il fit quelques dribles et lança le ballon qui atterrie avec brio dans le panier. Pas de quoi fouetter un chat tout de même.

C’était intéressant, il voulait jouer avec moi, mais voilà une excellente idée. Je commençais sérieusement à m’ennuyais toute seule, surtout que la compagnie n’était vraiment pas désagréable. Je ne répondis pas à sa première approche, quant à la deuxième, il fallait que je lui rende l’appareil pour le coup de l’effet de surprise. Je regardais au plafond, montrant du doigt un oiseau que venait de survoler le gymnase. Je regardais le jeune homme en coin, m’assurant qu’il regarde bien l’oiseau et m’élança dans sa direction afin de lui prendre le ballon. Une fois le ballon en main, je me dirigeais vers le panier opposer et marqua un panier.


« Je crois que ça fait un point pour moi. »

Dis-je en lui souriant narcissiquement. Je repris le ballon et le lui lança.

« Bienvenu à Pretty school. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore un panier ?    Dim 30 Oct - 9:02

En voyant une petite étincelle dans les yeux de la demoiselle, Keith ne douta pas un instant que sa proposition l'avait intéressée. En même temps, c'est toujours plus agréable de jouer à plusieurs à un sport collectif qu'en solo. Il y a du challenge, un peu de piment dans le jeu, donc forcément plus sympa. Keith espérait bien ne pas s'ennuyer avec elle, et surtout ne pas se séparer en mauvais termes. Elle était la première personne rencontrée dans ce lycée, ce serait dommage de partir sur de mauvaises bases ; surtout qu'elle lui plaisait bien.

Un oiseau ? Allons bon, cette feinte était connue et utilisée depuis si longtemps qu'elle en était clairement défraîchie. Has Been. Mais ne la contraignons pas et fixons un point au plafond, ça vaut mieux. De plus, il n'y a quand même pas trente-six façons de voir de quoi elle était capable, mais le blondinet espérait que la jeune basketteuse ait d'autres tours dans son sac pour gagner la partie. Et tandis qu'il y pensait, le ballon disparut de ses mains.

Fixant de nouveau sa camarade, il souri en la voyant marquer un panier. Keith aurait pu lui courir après pour tenter de récupérer le ballon mais autant lui laisser une petite marge, ça faisait plus galant. Enfin, il ne fallait pas non plus se faire battre par une fille quand même... La tête haute, il s'approcha d'elle, applaudissant en de amples mouvements.

« Bravo, pas mal du tout. »
A peine eut-il fini de prononcer ces mots que le ballon s'envola vers lui. Il l'attrappa et dibbla un peu avant de se placer au centre du terrain, gardant toujours un oeil sur la demoiselle. En position, il réfléchit à la manière de parvenir au panier. Avant, c'était facile de prendre par surprise, mais maintenant qu'elle était sur ses gardes... Et à voir son jeu, il était clair que contrairement à lui, la jolie brune n'était pas une débutante. Ou du moins, Keith le pensait. Fixant ses yeux noisette de son regard azur, le petit blond lui fit un petit sourire provocateur.

« Prête ? »
Il n'attendit pas sa réponse que déjà l'écossais se ruait vers le panier adverse. Bien évidemment, la jeune fille faisait obstacle, mais protégeant le ballon et virevoltant sur place en guise de pivotement, Keith la contourna et se mit à courir. Lançant le ballon en plein sprint, il loupa sa cible. Récupérant tout aussi vite l'objet, il ne tarda pas à renouveller l'essai, et parvint tant bien que mal à marquer. Et pour se venger de sa petite feinte de tout à l'heure, le blondinet marqua de nouveau alors que personne n'avait engagé.

« Ça fait 2 - 1 en ma faveur, je crois. Au fait, c'est quoi ton nom ? S'il n'est pas japonais, je parie que c'est Kate ! »
Kate, en référence à la duchesse de Crambridge, naturellement. Même à l'autre bout du monde, la famille de Keith avait suivi le mariage princier tout le temps qu'il avait fallu à la TV, et avait dignement fêté la nouvelle à la soirée. Franchement, le petit blond n'avait pas vraiment été emballé par tout cela, mais être comparée à une princesse devait faire plaisir à bien des filles.
Revenir en haut Aller en bas
Kae Natsume
Nuage d'eau



Féminin Messages : 111
Age : 21
Ici depuis le : 19/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Première année
Liens:
MessageSujet: Re: Encore un panier ?    Mar 1 Nov - 17:50

Quel frimeur alors, regardais le, c’était clair qu’il essayait de m’impressionner avec ses petits dribles. Je le rejoignis au centre du terrain et attendit qu’il engage. Bien sûr que j’étais prête. Il était presque au même niveau que le panier, rapide le petit blond. C’était assez drôle, le jeune homme dansait sur le terrain, tel une danseuse de ballait. Je m’étais déconcentré en le voyant s’agitant que je ne remarquai même pas que non seulement il avait tiré 3 fois mais qu’il en avait réussi deux. Simple coup de chance, je ne me laisserais plus avoir. Je lui lançai quand même un sourire amusé, c’est vrais on n’a pas tous les jours l’occasion de jouer avec un aussi bon danseur. Cessons les moqueries, il n’était pas mauvais, loin de là et il se défendait bien. Au moins, j’avais du niveau en face de moi, le jeu serait fort sympathique et intéressant.
Sa petit référence, amusante, d’autant plus qu’il suffisait d’enlever le « t » pour faire Kae. De mon point de vue c’était amusant, j’aurais pu croire qu’il connaissait déjà mon nom et qu’il avait voulu faire une quelconque approche, mais c’était absurde. Simple hasard de sa part, mais plutôt bien trouver.


« Kae c’est mon nom. Oui, à mon grand malheur je ne suis pas encore duchesse mais à un thé près … Quel est le tien ? »

Je me suis ensuite placé au centre, attendant une nouvelle qu’il engage. Cette fois ci, j’avais réussi à attraper le ballon assez rapidement et je fonçai rapidement à l’autre bout de terrain. Il courait vite, si je voulais avoir une chance d’égaliser les scores, je devais essayer de marquer d’ici. Je freinai légèrement mon élan et pris appuie sur le sol pour m’élancer dans les airs. Mes bras étaient tendus vers le ciel, ballon tenant du bout de doigt près à être éjecter quand je vis sur mon train d’atterrissage une masse se tenant debout et faisant barrage avec ses bras. Mauvais calcul. Je lança tout de même le ballon et m’apprêtais à m’étaler contre ce malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un panier ?    Aujourd'hui à 5:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un panier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hermy: Un vrai panier percé.
» panier de remorquage
» Argos, déprime et reste dans son panier(37)
» Panier de crabes ? Demandez à Azouz Begag!
» recette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pretty School :: ❝ Le lycée Pretty School ❞ :: Arrière de l'école :: Gymnase-
Sauter vers: