Pretty School, un simple et joli lycée, tenu par une directrice très désagréable, peuplé par ses élèves et son personnel.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Dim 10 Juil - 12:56

Etant donné, la « non-organisation » de notre mal-aimé directrice, qui pour en rajouter une couche, s’est installé la climatisation dans son bureau qui ressemble plus à un spa 5 étoiles qu’a un banal bureau. Et comme, j’étouffais dans cette chambre minuscule, j’avais rassembler mes forces pour partir en forêt chercher un peu d’ombre et de fraicheur, bien sur armer de ma fidèle console de jeu portable ! J’avais pris le bus jusqu’à la petite forêt du coin, quand je mis pied à terre ou plutôt sur la route fumante (on aurait pu y cuire une omelette ), en bon conducteur, il me lança :
-Ne t’égare pas trop petit, on peut facilement se perdre dans ce bois !

Et puis quoi encore ? Comment peut-on se perdre dans un bois minuscule ! Je remercia gentiment le chauffeur avant de pénétrer dans cette « gentille » forêt à la recherche d’un joli coin. Et comme jamais rien ne se déroule comme prévu, je me pris trois fois les pieds dans des racines qui malheureusement m’avaient prises en grippe et les cheveux totalement ébouriffés.

Une petite heure plus tard . . .
-Non, c’est pas possible ici ! Y’a franchement rien ! Pas un coin de verdure et j’ai l’impression de tourner en rond !
Je pris une longue inspiration et continua mon périple .


Dernière édition par Eiko R. Natsui le Dim 17 Juil - 14:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 11 Juil - 14:37

Par cette chaude après-midi d'été, Abby n'avait aucune envie de rester enfermée dans sa chambre. Elle avait besoin de changer d'air pour se changer les idées. Vêtue d'une petite robe mauve lui arrivant aux genoux, et armée d'un petit panier en osier, elle se lança à la cueilliette des fleurs, comme une gamine. Mais personne ne pouvait lui en vouloir, elle était si mignonne avec sa petite robe, ses bottes roses et son petit panier ! Elle sortit ainsi de Pretty-School, attendit à l'arrêt de bus, et se retrouva dans la forêt en début d'après-midi.
L'adolescente marcha tranquillement à l'ombre des arbres, regardant toute la verdure environnante. Elle siffla un air de chanson parce qu'elle détestait le silence. Puis elle se lança à la recherche des plus belles fleurs. Elle en voulait le plus possible pour décorer sa chambre. Il fallait qu'elle se dépêche, pour ne pas que les fleurs aient le temps de fâner une fois dans le panier.
Une dizaine de minutes plus tard, Abby avait rempli son petit panier de diverses fleurs de toutes les couleurs. Et ce n'étaient pas des banales pâquerettes qui poussent dans tous les jardins ! Non, il s'agissait de jolies fleurs sauvages. Contente de sa cueillette, la jeune fille s'apprêta à repartir, lorsqu'elle apperçut au loin un lapin grignottant un brin d'herbe. C'était la première fois qu'elle en voyait un d'aussi près ! Emerveillée, la Lady s'accroupit silencieusement derrière un arbre pour l'observer sans l'effrayer. Il était si mignon ! Non loin de là, quelqu'un se mit à crier :

- Non, c’est pas possible ici ! Y’a franchement rien ! Pas un coin de verdure et j’ai l’impression de tourner en rond !

Le lapin entendit le cri et bondit au-dessus d'une racine pour terminer son repas plus loin. Abby se leva et se dirigea vers la voix. Il s'agissait d'un garçon, debout entre les arbres. La jeune fille s'approcha de lui, prit un air boudeur qui la rendait plus mignonne que crédible, posa un doigt sur ses lèvres et lui demanda :

« Dis, tu peux arrêter de crier ? T'effraye les lapins. »

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 11 Juil - 17:02

J'avais pris pour habitude de me rendre dans ce petit bois pour y lire, et par cette chaleur, cela s'avérait providentiel. Il régnait en ce moment au lycée une chaleur insupportable, par conséquent je pris mon livre favoris, mon ordinateur, mon ombrelle de dentelle, et m'éclipsai de l'établissement. Une fois dans la forêt, je me réfugiai vers mon gros chêne, celui dont les énormes racines saillantes m'abritaient. Deux d'entre elles plus particulièrement, où j'avais amménagé mon nouvel espace, écartant branches mortes et feuilles moisies afin de ne pas abîmer mes robes hors de prix. Je déposai sur le sol humide un petit plaid, tout en profitant de la petite brise qui venait d'apparaitre. J'aimais ce lieu, il y régnait une fraicheur et un calme sans pareil. Ici personne ne m'embêtait, personne ne se moquait de moi. J'étais d'autant plus tranquille que je n'avais jamais vu personne du lycée passer près de mon chêne. Enfin jusqu'à aujourd'hui. D'abord j'avais aperçu au loin une fille très élégante. Elle ramassait innocement des fleurs, et ne m'avait pas vue, recroquevillée entre les grosses racines de l'arbre centenaire. Néanmoins, il y avait une autre personne, beaucoup plus irritante. Peu après l'éloignement de la fille en mauve, j'avais entendu quelqu'un faire du bruit dans les feuilles non loin de moi. Cette personne repassa plusieurs fois au même endroit, cela ne pouvait décemment être un animal ! Mes conclusions furent confirmées par une protestation masculine bruyante. J'entendis quelques oiseaux s'enfuir. Je déposai mon livre, me levai, et me dirigeai vers la source de bruit intempestive. J'étais déjà gênée à cause de la brise qui s'était intensifiée et qui s'amusait maintenant à tenter de soulever ma robe. Je le fus encore plus lorsque j'arrivais près du gêneur.

"Ce n'est pas bientôt fini ce raffût ?" m'exclamai-je d'un ton dur et expéditif.

Malheureusement, le jeune garçon qui se tenait entre les arbres n'était pas seul. La fille aux fleurs était avec lui, et étant donné la moue qu'elle affichait, cela me semblait difficile de penser que cela était dû au hasard. Ils s'étaient donné rendez-vous dans la forêt ? Etrange mais plus que tout embarassant pour moi, qui ne connaissait rien à ce genre chose. Rougissant plus que necessaire, je leur sommait d'aller batifoler plus loin, tout en remettant les plis de ma robe correctement pour occuper mes mains et cacher ma gêne. Je m'enfuis précipitemment vers ma cachette.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mar 12 Juil - 17:53

La voix me fit d’abord sursauter, puis pris d’un élan de colère, je me retourna et lui lança un regard noire. C’était une fille qu’on aurait dit tout droit sortit du conte « Alice aux pays des merveilles » ou du « petit chaperon rouge » ! Tenant à la main un panier remplit de fleurs, le parfait prototype de la fille complètement niaise. Je soupira vaguement, me disant que cette journée de ne pouvait pas être pire puis lança d’un air antipathique.
-Bah tiens, si tu veux un lapin, l’animalerie n’est pas loin !
Je m’apprêta à partir quand une autre chose se mit à bouger dans un buisson de myrtilles à quelques pas de nous deux. Une autre fille en sortit, plus sérieuse, un livre à la main et un regard à vous découper en deux.
« Ce n’est pas bientôt fini ce raffut ? »
- Par pitié dites moi que c’est fini maintenant !
A peine après avoir remarqué qui était la cause de ce boucan, son expression vira bizarrement à de la gène et de la confusion, son regard passa de mon visage à celui de l’autre fille, je ne sais pas pourquoi, je sentis qu’elle s’imaginait des choses, je rougit l’espace d’un instant avant de diriger mon regard sur le ciel bleu qui nous regardait de haut. Quand je regarda encore vers le buisson, elle avait disparue.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mer 13 Juil - 14:23

Le garçon n'avait pas l'air très sympa, il répondit sèchement à Abby qu'elle n'avait qu'à aller dans une animalerie si elle voulait voir des lapins. Elle eut un air de surprise, ne sachant comment réagir. Puis, une autre jeune fille sortit des buissons et les regarda en leur demandant de cesser ce raffût. Elle se mit à rougir, sans que la Lady ne puisse comprendre pourquoi. L'inconnue s'enfuit de nouveau dans les buissons. La brune ne comprit pas vraiment ce qui c'était passé, mais elle avait l'impression d'avoir dérangé la jeune fille. Elle attrapa la main du garçon sans faire attention à ce qu'il venait de lire, et l'emmena avec elle en lui lançant :

« Viens, il faut la rattraper ! »

Abby courrut vers l'endroit où était partie l'inconnue, serrant toujours la main du jeune homme pour l'entraîner dans sa course. Elle s'arrêta lorsqu'elle retrouva la fille assise près d'un arbre. Elle lâcha aussitôt la main d'Eiko, pour ne pas le gêner plus longtemps. Elle s'inclina respectueusement devant Sankyo et se présenta poliment :

« Bonjour, je suis Lady Salmon, on m'appelle Abby. Je voulais m'excuser de t'avoir dérangé. »

Elle se tourna vers le jeune homme et ajouta :

« Enfin, on voulait s'excuser... »

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Dim 17 Juil - 10:01

Je m'étais de nouveau réfugiée près de mon gros chêne, en priant pour qu'ils ne viennent pas ici; s'ils découvraient ma cachette, s'en était fini de mon petit coin de tranquillité à l'abri des regards. J'étais toujours aussi gênée de voir ce lien entre deux personnes, tout simplement car c'était quelque chose que je ne connaissais pas. De plus, je détestai imposer ma présence. Mais cette rencontre était tout de même désastreuse : elle me renvoyai ma solitude au nez, une fois de plus. Je refis le noeud de velours de ma robe puis replongeai mon nez dans mon livre, histoire de penser à autre chose. Puis un bruit se fit entendre non loin de moi. Je vis apparaitre la dernière chose que je voulais voir : la jeune fille de tout à l'heure, courant et tenant le main du garçon. Elle s'arrêta devant moi et le lâcha immediatement.

"Bonjour, je suis Lady Salmon, on m'appelle Abby. Je voulais m'excuser de t'avoir dérangé. Enfin, on voulait s'excuser... »

Mais ... Mais pourquoi s'acharnaient-ils ainsi sur moi ? Je ne m'étais jamais sentie aussi seule de ma vie ...

"Ce n'est pas grave, ... Abby ... Tant que toi et ton ... ami avez l'obligence de ne pas revenir ici... " murmurai-je tandis qu'une goutte coulait sur ma joue.

J'aurai voulu être méchante, les chasser avec vigueur, mais je voulai tellement me faire des amis ... ils ne devaient pas être si méchants ... Même si le garçon inconnu était toujours derrière Abby, sans rien dire. Je baissai la tête pour dissimuler mes yeux humides et fis mine une nouvelle fois de réajuster les plis de ma robe bouffante.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Dim 17 Juil - 10:40

Maintenant, il se retrouvait à se faire entrainer par la main par une fille. A la recherche d’une fille. Pour s’excuser ! Ils traversèrent une petite distance peuplée d’arbres, de buissons, d’embûches,… Sa main était chaude et douce, mais pour ne pas y penser, il se concentra sur le nouveau jeu qu’il allait acheter. Des images défilèrent dans ma tête, de combats et de dialogues entre personnages. Quand elle s’arrêta, elle lui lâcha la main ce qui n’était pas plus mal, je regardai autour de moi avec une mine renfrogné avant de remarquer la présence de l’autre fille qui dégageait une aura froide et distante. Je regardai de nouveau Abby puis soupira bruyamment. Elle s’avance et pris la parole.

"Bonjour, je suis Lady Salmon, on m'appelle Abby. Je voulais m'excuser
de t'avoir dérangé. Enfin, on voulait s'excuser... "

Hein ? Qui veut s’excuser ? Et c’est quoi cette présentation fière et hautaine ?! « Je suis Lady Salmon, blabla… » Non mais.
Je lui lançai un regard impassible et froid puis l’autre fille s’approcha.

"Ce n'est pas grave, ... Abby ... Tant que toi et ton ... ami avez l'obligeance de ne pas revenir ici... "

Elle n’est pas mieux non plus celle-là.
- Humm..je m’excuse dis-je en regardant ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 18 Juil - 12:25

Abby ne remarqua pas le regard froid que lui lança le garçon, elle se préoccupait seulement de la jeune fille qu'ils avaient offensée. Mais elle ne leur en voulait pas tant qu'ils ne recommençaient pas, alors ça allait. L'inconnu s'excusa à son tour. Abby tourna la tête vers lui en souriant.

« T'es pas si méchant finalement. Comment tu t'appelles ? » ^^

Même si la jeune fille n'avait pas fait attention à l'attitude d'Eiko, elle avait remarqué qu'il ne l'appréciait pas trop. Elle ne s'en faisait pas pour ça, après tout ils venaient juste de se rencontrer. Elle trouvait simplement dommage qu'il soit aussi négatif. Abby remarqua qu'elle avait été la seule à se présenter. Elle venait de demander au garçon comment il s'appelait, il ne restait donc plus que la fille qui demeurait encore inconnue. Elle se tourna de nouveau vers elle et lui demanda avec son sourire habituel :

« Et toi, comment tu t'appelles ? »

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 18 Juil - 13:34

Ainsi, ce jeune homme bruyant se nommait Eiko. C'est ce que j'avais cru entendre lorsqu'il répondit à la question de Lady Abby ... attend voir... elle ne connaissait pas nom ? Alors, que faisait-ils ici tout les deux, au même endroit dans cette forêt ? C'est vrai qu'il s'était montré plutôt froid depuis l'arrivée d'Abby et lui au pied de mon arbre fétiche. J'avais cru remarquer qu'il possédait une console de jeu. Au moins nous avions un point commun. Et Abby m'avait tout l'air d'apprécier comme moi les belles robes.
Elle me demanda mon nom. J'étais effectivement la seule à être encore anonyme entre nous trois. C'était l'occasion ou jamais de tenter de me faire des amis. Je me levai et m'inclinai devant la Lady et devant Eiko.

-Bonjour, je me nomme Sankyo Yuukito. Vous pouvez m'appeller Sankyo, ou juste San si vous le voulez. Je suis en première année à Pretty School, et je viens de Tokyo.

Je me redressai, remis en place le noeud en velours dans mes cheveux et un grand sourire se forma involontairement sur mes lèvres. Ca n'avait l'air de rien, mais pour moi c'était déjà un grand pas. Ils ne m'avaient pas rejetée en me voyant contrairement à beaucoup d'autres gens. Je rassemblais mes affaires et m'apprêtais à retourner au lycée.

-Euh... sans vouloir être indiscrète envers vous, qu'est ce que vous faites ici dans cette forêt ? demandai-je avec un peu plus d'assurance.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 18 Juil - 15:13

-Bonjour, je me nomme Sankyo Yuukito. Vous pouvez m'appeller Sankyo, ou juste San si vous le voulez. Je suis en première année à Pretty School, et je viens de Tokyo.

Pfff...Ils sont forts formels dans le coin --"

Sans se préocuper de la conversation, il regarda autour de lui et vit que l'endroit était très sympa finalement. Bien ombragé et un coin d'herbe, pas de la terre comme dans le reste de la fôret. Il alla s'assoir contre un arbre, sortit sa console et commença à jouer tranquillement

-Euh... sans vouloir être indiscrète envers vous, qu'est ce que vous faites ici dans cette forêt ?

Je releva les yeux et la fussila du regard puis prit la parole.

- Je suis venu jouer ici car il fait trop chaud à l'école. Mais il a fallu que je tombe sur "Miss Lapin" qui m'a entrainé ici et non, nous ne nous connaisons pas ! dis-je en insistant sur le dernier mot.

Et je replongea dans ma partie.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mer 20 Juil - 12:50

La jeune fille s'appelait Sankyo et était en première année à Pretty School. Ils étaient donc tous les trois dans le même lycée. Sankyo avait parlé gentiment et poliment, elle avait l'air d'être gentille. Abby sourit donc et répondit joyeusement :

« Enchantée Sankyo-san ! J'adore ta robe.»

Eiko s'assit contre un arbre et sortit sa console de jeu. La brune se demanda à quoi il pouvait bien jouer. Elle n'était pas experte en jeux vidéo, mais s'intéressait à tout. Toutefois, elle n'osa pas lui demander, de peur de se faire jeter une fois de plus. Sankyo rassembla ses affaires et leur demanda ce qu'ils faisaient là.

- Je suis venu jouer ici car il fait trop chaud à l'école. Mais il a fallu que je tombe sur "Miss Lapin" qui m'a entrainé ici et non, nous ne nous connaisons pas !

Abby lui tira la langue. Puis elle décida de ne pas se vexer, elle préférait plaisanter. Elle avait remarqué qu'Eiko n'avait pas l'air de l'apprécier, alors plus elle était gentille et niaise, et plus ça allait l'énerver. C'était en quelque sorte un moyen de ne pas se laisser faire. Elle ajouta donc en souriant d'un air joueur :

« Maintenant on se connait ! »
Elle lui fit un clin d'oeil, histoire de bien le faire rager, puis se tourna vers Sankyo et lui répondit :
« Moi je suis venue cueillir des fleurs. »

Elle désigna son panier rempli de fleurs à moitié mortes. Comble de la gaminerie.

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mer 20 Juil - 16:24

"Oh, moi aussi j'aime ta robe, et puis j'apprécie aussi beaucoup les fleurs ! J'ai une préférence pour les roses, sombres. Elles sont si élégantes, et puis leurs pétales ressemblent à du velours et ... Euh ... Eiko ? Tu ... tu restes ici ? "

Je n'avais pas réfléchi en posant cette question. D'ailleurs, il ne semblait pas avoir entendu car il ne leva pas les yeux de sa console. Il avait l'air très gentil mais pour le moment notre comportement avait dû l'agacer. J'avais l'impression qu'au contraire de ce que j'avais cru, Abby l'irritait particulièrement. Je ne savais pas à quel petit jeu elle jouait, en lui tirant la langue et lui faisant un clin d'oeil, en le narguant gentiment, sans compter la petite moue qu'elle lui avait offert, lorsque je les avais vus tout les deux. Quoi qu'il en soit, il ne semblait pas réceptif. Son jeu avait l'air passionnant, et étant moi même une fan de jeux vidéo, je me demandai de quoi il pouvait être question dans son jeu.

-Bon et bien... je vais rentrer au lycée. Si vous pouviez ne parler de cet endroit à personne... Je tiens à ma tranquillité lorsque je joue ou que je lis.

Bon, au moins j'avais formulé les choses clairement. Mais j'étais heureuse de les avoir rencontrés finalement, et je n'allais pas les laisser filer comme ça. Je ne croyais pas aux coincidences ! De nouveau je souris, et levai les yeux au ciel. Le temps tournait à l'orage, ce qui était courant et normal en été. Mais au milieu d'une forêt, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux.

-Dites ... je crois qu'il va y avoir de l'orage... ça vous dirai de rentrer au lycée avec moi ? Eh, Eiko, tu as entendu ? "


Dernière édition par Sankyo Yuukito le Mer 20 Juil - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mer 20 Juil - 16:45

Il regarda abby lui faire une sorte de petit numéro servant à l'amoudouer. Il s'empourpra l'espace d'une seconde puis reposa ses yeux sur sa console mais aussitôt, on l'interpella.

-Dites ... je crois qu'il va y avoir de l'orage... ça vous dirai de rentrer au lycée avec moi ? Eh, Eiko, tu as entendu ? "

J'entrouvis la bouche, puis la referma aussitôt. Je regarda vers le ciel et vu que le temps se couvrait, effectivement. D'un côté je préfèrais rester seul ici, d'un autre s'ils leur arrivaient quelque chose, c'est à moi qu'on demandera des comptes, pffff...

- Ouais c'est bon, j'arrive !

J'enregistra vite ma partie puis commença à ranger dans mon sac de cours bleu ma console. Je referma doucement mon sac puis me leva. J'épousetta l'arrière de mon pantalon noir puis je posa mon regard sur abby et avec un air antipathique je lui dis:

- Et toi Miss Lapin ?
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Dim 24 Juil - 11:59

[Désolée pour le retard >_<]

Charmée par les compliments que Sankyo fit à ses fleurs, Abby lui exprima toute sa gratitude avec un sourire niais. Elle ne voulait pas se moquer d'elle, mais elle ne se rendait pas compte qu'elle avait plus l'air d'une gamine qu'autre chose ; il ne manquait plus que la bave et la goutte de morve... Le ciel s'assombrit, et comme le fit remarquer la jeune brune, un orage s'apprêtait à éclater. La Lady avait peur de l'orage, elle ne se sentait jamais à l'aise lorsque le tonnerre grondait. Elle se souvint alors de cette nuit, où elle était dehors avec son petit ami... L'orage se préparait également cette nuit-là... Les souvenirs remontés à la surface firent trembler l'adolescente. Elle ne se sentait pas bien du tout, elle tremblait de plus en plus fort. Elle fouilla dans son panier, retourna les fleurs, et attrapa une petite boîte rose. Elle en sortit une pastille blanche qu'elle avala d'un coup sec. Elle referma la boîte et la reposa dans le panier. Elle entendit la voix d'Eiko lui demander si elle venait avec eux ou si elle restait là.

« O-Oui... J'arrive ! »

Abby sentit ses pupilles se dilater, elle ferma les yeux du plus fort qu'elle pu, puis les rouvrit. D'abord, elle vit trouble, puis sa vue se rétablit. Elle sourit aux deux autres et les rejoignit en sautillant. Les trois adolescents sortirent de la forêt et attendirent à l'arrêt de bus. Le tonnerre se mit à gronder. Nerveuse, la jeune fille serra son panier contre elle. Elle baissa les yeux et dit d'un air contrarié :

« Hu~... Je n'aime pas l'orage. »

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 25 Juil - 9:16

Accompagnée d'Eiko et Abby, j'atteins, au bord de la forêt qui s'assombrissait, l'arrêt de bus, qui devait nous reconduire au lycée aven que n'éclate l'orage. Je consultais l'horaire des passages sur le grand panneau, puis vérifiai l'heure sur ma montre argentée. Le prochain bus devait passer dans exactement 11 minutes, autrement dit, une éternité, pour moi qui détestais attendre. Mes deux compagnons du moment avaient l'air aussi impatient que moi de rentrer. Je commençais à faire les cents pas pendant quelques minutes. On entendait plus que le claquement de mes talons compensés sur le trottoir, quand il fût masqué par un grondement sourd venu du ciel. Il s'était encore un peu plus assombrit. Nous fûmes illuminés par un immense éclair qui cisailla les nuages en une seconde. J'adorai l'orage, je trouvait cela magnifique, mais je sursautais devant la proximité de celui ci. Je jetai un coup d'œil à ma montre. Plus que 5 minutes à attendre. Je me tournai et m'approchai de mes nouveaux ... amis ? Je n'osai pas encore les appeler comme ça, surtout qu'Eiko continuait à être plutôt désagréable avec Abby. Pourtant, je trouvai qu'ils iraient bien ensemble... encore mon esprit tordu qui se manifestai, pensai-je.
Eiko avait l'air ennuyé. Mais c'était Abby qui m'inquiétait : je la voyais pâlir à vue d'œil, et cela s'accentua de plus en plus avec l'orage. Le bus n'arrivait toujours pas.

"Abby, tu es sûre que ça va aller ? demandai-je en posant avec gêne mais amicalement ma main sur son épaule. Si vous voulez tout les deux, en rentrant, je ferai du thé. J'en ai à la rose. "

Je m'écartai d'Abby, me dirigeai vers Eiko, et en prenant mon courage à deux mains, que dis-je, rassemblant tout le courage que je possédai, je lui pris doucement la main, la serrai, et avant qu'il n'ai le temps de réagir, je lui murmurai avec douceur :

"Nous n'allons pas te manger tu sais."


Le bus n'était toujours pas là. Il avait déjà 3 minutes de retard. Un nouvel éclair transperça le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Lun 25 Juil - 18:08

Le temps se couvrait de plus en plus. Rien de trop anormal vu la température ambiante. L'air était lourd et l'atmosphère pas très cordial mais rien de bien méchant. Quand nous arrivâmes à l'abri de bus, je m'appuya contre le coupe-vent en plastique. Devant moi se tenait Abby qui comme un lapin (cet animal lui allait à merveille) tremblottait à la vue des éclaires. Certains auraient pu avoir de la compassion pour sa phobie mais moi aucune parce que je ne voyais pas pourquoi !? Il y'a de l'orage c'est sûr mais c'est pas comme-ci il allait nous arriver quelque chose...Quoique le plastique est un excellent conducteur...Je frissonnai pour moi-même et reporta mon attention sur les feuilles tombantes.

"Abby, tu es sûre que ça va aller ? demandai-je en posant avec gêne mais amicalement ma main sur son épaule. Si vous voulez tout les deux, en rentrant, je ferai du thé. J'en ai à la rose. "

J'ignora sa proposition, j'ai vraiment une tête à aller prendre un thè parfumé à la rose avec deux filles ? je vois déjà le tableau de loin et ça ne vaut mieux pas. Je frisonnai encore une fois.

"Nous n'allons pas te manger tu sais."

Je regarda d'abord sa main puis la retira aussitôt.

- Nan merci et je m'en doute un peu. Le canibalisme c'est pas répandu à ce que je sâche en croisant les bras.


Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Mer 27 Juil - 13:28

Sankyo posa sa main sur l'épaule de la jeune fille au panier. Elle leva les yeux vers elle. Même si ses paroles étaient réconfortantes, Abby tremblait toujours. Et il n'y avait pas que la peur qui faisait trembler ses mains, il y avait aussi le médicament qu'elle venait d'avaler il y avait quelques minutes de cela. Elle regarda tour à tour les deux adolescents et leur explica :

« C'est que j'ai peur de l'orage... Et ne vous moquez pas. »

La fin de sa phrase était adressée à Eiko, car elle imagina déjà son sourire narquois. Elle était gênée d'avoir peur comme une enfant - même si toute son attitude était celle d'une enfant - mais elle ne parvenait jamais à se rassurer, surtout lorsqu'elle voyait des éclairs. Toutefois, la proposition de Sankyo lui remonta le moral. Elle adorait les Tea Party ! Ces moments étaient tellement agréables et amusants. Abby sourit et répondit à Sankyo :

« Mais j'adore le thé ! Alors ça me ferait plaisir d'en boire avec toi. » ^^

Elle n'avait pas mentionné Eiko, parce qu'elle était presque sûre qu'il allait refuser. Elle comprenait son refus car boire du thé avec deux filles ce n'était pas une activité très virile. Alors elle ne lui en voulait pas, et puis elle l'aimait bien quand même Eiko. La jeune fille remarqua que Sankyo attrapa la main de celui-ci en lui disant qu'elles n'allaient pas le manger. Abby détourna les yeux pour ne pas les gêner et baissa la tête. Elle se souvint des après-midi où elle se promenait avec son petit ami, main dans la main. Ca remontait à loin cette époque.
Le bus arriva enfin, alors qu'un éclair se fit de nouveau entendre. Abby se précipita à l'intérieur, de façon à ne pas être trempée. Il y avait déjà du monde dans le bus et aucune place assise n'était libre. Elle se cramponna à une barre en métal verticale et attendit que Sankyo & Eiko la rejoigne. Elle leur sourit et leur laissa de la place à côté d'elle.

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Jeu 28 Juil - 12:33

- Nan merci et je m'en doute un peu. Le cannibalisme c'est pas répandu à ce que je sache.

La répartie d'Eiko me glaça le sang. Il ne comprenait donc rien ou il faisait exprès d'être méchant ? Il ne pouvait pas savoir comme c'était dur pour moi d'aller vers les autres, et pourtant j'avais fais cet effort pour lui... Le rejet était ce qui me terrifiait le plus dans la vie, et je venais d'en essuyer un nouveau. Cela me remontait des années en arrière, à l'époque où j'étais encore assez naïve pour fréquenter des gens, en sachant qu'ils se moquaient bien de moi, fermant les yeux sur leurs mensonges, parce que j'avais trop besoin de présence. Une larme voulut couler sur ma joue mais je la retins par simple pudeur ridicule. Je n'avais pas envie de parler de ça, je n'allais pas les embêter avec mes histoires. Je me levai, encore chamboulée par les souvenirs que me rappelait Eiko. Je pensai à ce qu'Abby m'avait dit, elle viendrait boire du thé avec moi, quand nous serions rentrés. Elle venait d'avouer avoir peur de l'orage, mais je n'avais nullement l'intention de me moquer d'elle. Après tout, chacun avait ces faiblesses. Eiko aussi en avait surement, malgré son manque évident de tendresse envers les autres.

Pour notre bonheur à tout les trois, le bus arriva enfin. Abby se jeta presque dans le bus bondé, où il n'y avait plus de place assise. Moi et Eiko nous accrochâmes donc à une barre métallique avec elle. Je n'aimai pas prendre le bus, mais étant donné le temps qu'il faisait, j'y étais forcée. J'avais un sens de l'équilibre plus que douteux, un seul coup de frein du conducteur me déséquilibrai. Sans compter tout les passagers qui me dévisageaient et qui bougeaient sans faire attention aux dentelles fragiles de ma robe. Le bus démarra enfin. Je suffoquai au milieu de tout ce monde. Je n'était pas bien ainsi, et je supposait que c'était aussi le cas de mes deux compagnons. Soudain, le bus freina légèrement. Je glissai un peu sur le sol mais je tenus bon à ma barre. Je sentis quelque chose appuyer dans mon dos, ou surement quelqu'un plutôt. Le bus continua son chemin, mais la présence gênante ne s'éloigna pas. Quand enfin on se décolla de mon dos, et que pensai mon calvaire terminé, quelque chose se posa franchement dans le bas de mes reins. Je rougis d'un coup et tentai de m'éloigner, mais j'étais coincée entre Abby, Eiko, la vitre et cet individu louche. Je fis signe discrètement à Abby et Eiko, en priant pour qu'ils comprennent, car il restait un petit bout de chemin avant d'arriver à Pretty School. Mon dieu, mais pourquoi fallait-il qu'il m'arrive ça ce jour là précisément ? Ma malchance m'étonnera toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Jeu 28 Juil - 16:47

Nous étions maitenant collés comme des sardines dans ce bus bondé. Je regarda par délibérement le paysage qui défilait à vive allure devant moi. Mes yeux à mi-clos fermés et le regarda antipathique et froid. Le bus était envahit de jeunes qui faisaient contrastes aux veilles personnes assises, recroquevillées sur elles-même, ne voulant point qu'on les dérange. J'observai Abby un moment. Elle se sentait déjà mieux qu'à l'abri de bus, mais une certaine frayeur se lisait sur son visage. Je bailla légèrement avant de remarquer le regard stressé et mal à l'aise de Sankyo. En effet, elle était collé de dos à un étrange individu (de sexe masculin je présume) qui ne semblait pas vouloir se décoller. Puis à un moment il changea de position et touchai la jeune fille un peu plus bas que la taille. Je remarquai l'individu, et n'eut pas besoin de discuter sur lui pour savoir que c'était un abruti.
La journée déprimante continue...
-pff...
Je lançai un regard froid à Abby puis fit passer sankyo à ma place pour me retrouver de dos à l'autre "chose". Ce qui était en quelque sorte une provocation, et je compris mon erreur en voyant les 15cm de différence.Je grinçai légèrement les dents avant de replonger dans mes pensées, les bras croisés. Je supris un léger soupir derrière moi qui sonnai comme une victoire pour mon orgeuil. Je dissimula un sourire avant de penser à ce que j'allais faire en rentrant tout en tapant de l'index sur mon bras gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Ven 29 Juil - 11:34

Abby baissait la tête, tout en s'aggripant à la barre métallique. Le fait d'être à l'intérieur ne la rassura pas tellement, elle avait souvent entendu parler de bus qui glissaient sur les routes humides, des accidents en cas d'orage... Et tout ceci lui revint en tête à ce moment précis. Elle se surpris à grelotter. En plus de trembler à cause de son médicament, la voilà qui avait froid. En même temps, sa petite robe n'était pas prêvue pour apporter la chaleur. Le trajet lui parut long tant la jeune fille était anxieuse. Lorsqu'Abby releva la tête, elle vit Eiko lui lancer un regard froid. Elle haussa les sourcils, ne comprenant pas pourqu'il il avait fait ça, et se demandant ce qu'elle avait encore bien pu faire pour énerver le garçon. D'habitude, les gens aimaient bien la Lady et la trouvaient amusante. Mais là, le jeune homme avait l'air de la détester et ça la blessa, parce qu'elle n'avait rien fait pour le vexer. Elle le regarda changer de place, et comme elle n'avait pas vu le regard stressé de Sankyo, ni le pervers, elle pensait que c'était pour ne pas se retrouver à côté d'elle. Elle détourna le regard.
Le bus freina de nouveau d'un coup sec. La barre échappa des petites mains d'Abby, et la jeune fille percuta Sankyo de plein fouet. Si Eiko n'avait pas changé de place, elle lui serait tombée dessus. Dans un sens, ça lui aurait permis de se venger, sans le faire exprès, mais ça l'aurait aussi énervé et il l'aurait détestée encore plus. L'adolescente était désolée d'avoir poussé Sankyo, mais elle était soulagée que ça soit tombé sur elle - c'est le cas de le dire - car elle était gentille et pourrait lui pardonner. La brune se hâta d'attraper de nouveau la barre, puis se tourna vers Sankyo, un air désolé sur le visage.

« Excuse-moi Sankyo-san !! Je n'ai vraiment pas fait exprès ! Tout va bien ? »

Il faut dire que le bus avait freiné avec violence, dur d'y résister. Abby se tourna vers Eiko pour s'assurer qu'il n'avait rien et lui demanda par politesse :

« Et toi tu n'as rien ? »

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Ven 29 Juil - 18:23

A mon grand soulagement, Eiko intercepta mon message d'aide, et avec une moue désapprobatrice et un regard noir, me fit échanger de place avec lui. Je n'avais plus qu'a espérer que le pervers ne descende pas à notre arrêt ... Abby tremblait comme une feuille, et la méchanceté d'Eiko ne devait pas arranger les choses. Elle me rappelait mes sortes de crises, lorsque je me noyais dans mes pensées et finissais par trembler et suffoquer. Mais elle, peut-être qu'elle n'a aucune idée de ce que l'on ressent lorsqu'on se retrouve seul et haï par tous. Ses paroles et sa prestance laissait penser qu'elle avait vécu dans un cocon toute sa vie. Mais bon, pensai-je, il ne faut pas se fier aux apparences. Ce n'était qu'une supposition. Les rues défilaient à toute allure sous mes yeux par la vitre où perlaient quelques gouttes de pluie qui devaient accompagner l'orage soudain. Les images allaient même trop rapidement, et je commençai à m'inquiéter un peu plus. Le chauffeur n'était pas très consciencieux ! De plus mes chaussures ne m'aidaient pas... Puis d'un coup, un coup de frein particulièrement violent m'ébranla, je sentis le sol se dérober sous pieds, la barre métallique glissa de mes . Je tentai vainement de me rééquilibrer quand je sentis quelqu'un s'effondrer sur moi. Ma chute fût empêchée par le dos d'une vieille dame auprès de laquelle je m'excusais avec grande application une fois mon équilibre à peu près retrouvé. La personne âgée n'avait rien fort heureusement, et moi non plus.

« Excuse-moi Sankyo-san !! Je n'ai vraiment pas fait exprès ! Tout va bien ? »

Ainsi, c'était Abby qui m'était tombée dessus. Cela pourrait sembler parfaitement logique étant donné qu'après mon changement de place stratégique, j'étais en face d'elle, mais la rapidité des évènements m'empêchait de réfléchir normalement. Abby affichait un air désolé, et étant donné que je serai tombée avec ou sans son aide, et que j'étais indemne, je la pardonnai immédiatement.

"Ce n'est rien voyons, tu n'as certainement pas fait exprès. Et puis je suis saine et sauve
, lui répondis-je en lui souriant comme je pouvais.

A vrai dire, ma cheville n'allait pas aussi bien que je voulais bien le dire, je la sentais qui tirait un peu, mais rien de dramatique.


« Et toi tu n'as rien ? » demanda Abby, se tournant vers Eiko que j'avais complètement oublié dans le feu de l'action. Si nous n'avions pas échangé de place, Abby lui serait tombé dessus. Nous avions donc frôlé l'incident diplomatique de peu, en quelque sorte grâce à ... oh mon Dieu ! Je me retournais vivement vers Eiko, très inquiète pour lui, sachant que derrière lui se trouvait un individu louche potentiellement créateur de problèmes ...

Le bus repartit dans un fracas bruyant, me secouant encore un peu plus. Je lançai un regard doux mais inquiet vers Eiko puis Abby, en faisant discrètement signe de la tête vers le sujet de mon embarras.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Ven 29 Juil - 18:44

J'iradiai l'antipathie et le sarcasme mais je n'en pouvais rien ! Tout d'abord je me dis que je vais passer une super après-midi mais finalement je me retrouve avec deux filles pas franchement méchantes mais je n'ai pas beaucoup l'habitude de rester avec des filles... Je savais que mon attitude envers Abby était peut-être un peu poussée et peut-être un peu déplacée mais je n'ai aucun remord. Je regarda un peu partout, regardant les gens de droite à gauche. Je jettai un regard au plafond mitteux puis réposai mon regard sur Abby puis sur vers la vitre où ruisellaient d'abondantes goutes d'eau. Puis soudainement, le bus frainai brutalement. Abby tombai sur sankyo mais comme j'étais bien accrocher à la barre de sécurité, je ne fis qu'avancer puis reculer. Un peu débousollé, je regarda un peu dans tous les sens avant de voir qu'Abby s'excusai auprès de sankyo puis se tourna vers moi. L'homme derrière moi n'avait pas beaucoup bougé, ce qui m'arrangea au plus haut point.

« Et toi tu n'as rien ? »

Je fis un effort insurmontable pour lui adresser un petit sourire.

-Non ça va aller...
Revenir en haut Aller en bas
Abby Salmon
Princesse Bonbon ♥
Princesse Bonbon ♥


: Drugs gimme drugs, gimme drugs †
Féminin Messages : 1590
Emploi/loisirs : Faire des origamis.
Humeur : Nostalgique.
Ici depuis le : 30/11/2008

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Etudiante - Deuxième année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Sam 30 Juil - 10:26

Il avait souri ! Eiko avait souri ! La jeune fille n'en revenait pas. Elle était contente et lui adressa un grand sourire à son tour. Finalement, peut-être qu'il ne la détestait pas à ce point. Ca lui remonta le moral et elle ne pensa plus à l'orage pendant quelques minutes... Jusqu'à ce qu'un éclair perce le ciel. Elle frissona et se rapprocha instinctivement de Sankyo, comme une enfant irait se cacher dans les jupons de sa mère. Elle regarda le paysage par la fenêtre, ils étaient presque arrivés, il ne restait plus que quelques minutes. Le bus s'arrêta et se vida. Puis il reprit son chemin. Les adolescents purent respirer à nouveau, la moitié du bus était descendue. Mais il restait le pervers qu'Abby n'avait toujours pas remarqué. Celui-ci changea de place et se retrouva à côté de Sankyo. L'adolescente se demanda s'ils se connaissaient. Elle regarda le visage de sa nouvelle amie qui avait l'air mal à l'aise. Comme une idiote, elle crut que c'était aussi à cause de l'orage. Elle lui prit la main et tenta de la rassurer :

« Ne t'inquiète pas, on est bientôt arrivés, on sera vite à l'abri de l'orage. »

En fait, c'était plutôt comme si elle se rassurait elle-même. Elle tourna la tête vers le paysage, la pluie avait complètement mouillé la route. Abby grelotta de plus belle, elle avait peur et froid.

[Ceci était mon dernier message avant deux semaines, parce que je pars en vacances =X. On reprendra ce RP dans deux semaines, bisous à vous ♥]

--------------------------------------
© Kit by me.






-> Ex Misha Daisune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sankyo Yuukito
Goutte



: La banalité est ce qui causera ta perte
Féminin Messages : 17
Emploi/loisirs : Elaborer des plans diaboliques
Humeur : Déprimée
Ici depuis le : 21/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Sam 13 Aoû - 15:32

Le bus se vida de moitié, et enfin je pus respirer. Je jetais un coup d’œil discret autour de moi pour vérifier si le pervers était toujours dans le bus. Je déglutis en m'apercevant qu'il était dorénavant à côté de moi. Je serrai contre moi mon sac et mon ordinateur, en baissant les yeux. Je sentais qu'il me regardait, je ne lui avait rien fait pourtant ! Je sentis quelqu'un prendre ma main et sursautait.

« Ne t'inquiète pas, on est bientôt arrivés, on sera vite à l'abri de l'orage. »

Je fis un sourire forcé en reconnaissant la voix légère et aiguë. Heureusement, ce n'était qu'Abby. Malheureusement, elle n'avais pas compris que l'inconnu à côté de moi me faisait peur et pensait que j'étais dans cet état à cause l'orage. Ledit inconnu fit un pas et se rapprocha encore de moi, sa main sur la barre de métal glissant dangereusement vers la mienne. Un nouveau frisson me parcourut. J'allais aller me cacher près d'Eiko quand le bus s'arrêta. C'était notre arrêt. Comme Abby s'était précipitée à l'intérieur, je sortais vivement du bus. Il pleuvait encore, alors j'ouvris mon ombrelle qui me ferais office de parapluie de secours, c'était toujours mieux que rien. Je m'écartai loin du bus, puis me retournai enfin, pour voir Abby sortir, suivie de Eiko. Je crus que le bus allait repartir, mais finalement une silhouette inquiétante sortit de la porte vitrée. Il était encore plus grand que ce que pensai, très maigre, ses yeux assortit à son aura sombre, un sourire louche dessiné sur les lèvres. Je me sentis pâlir, et bêtement, comme une noyée, je m'accrochai au bras d'Eiko sans lui demander son avis, et avec Abby à côté de moi, je les entrainais vivement vers le lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko R. Natsui
Nuage d'eau



: Au dela de l'horizon, il y a un univers qui m'appartient, c'est sûr !
Masculin Messages : 90
Age : 19
Emploi/loisirs : Jouer aux jeux vidéos.
Humeur : Sarcastique.
Ici depuis le : 22/06/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : 1ère année.
Liens:
MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Dim 14 Aoû - 12:04

Quand le bus s'arrêta, nous descendîmes en vitesse du bus à l'odeur irrespirable pour se jeter dans les bras du vent du nord qui soufflait la pluie à une vitesse impressionnante. J'observai le paysage assez monotone et gris, où de temps à autre une éclaircie venait redonner vie au ciel. Je marchai quelques pas et s'en faire attention marcha dans une flaque d'eau qui aspergea tout le bas de mon jean noir. Je le regardai avec un regard presque vide, omnibulé, et je jurai encore une fois que cette journée était entré en "Outsider" dans le top 5 des plus mauvaises journées non pas de ma vie mais de l'année. Je sortis mon portable de ma mon sac et regardai l'heure. Il était déjà si tard que ça ?

Je soupirai, me disant que si nous ne nous dépêchons pas, les surveillants allaient commencer à se demander on nous étions partis. Je regardai derrière si les deux autres suivaient, et remarquai le psychopathe à la carrure squelettique était sortit au même arrêt, ce qui ne présageait rien de bon. Il était grand, je pensai qu'il faisait environ 30cm de plus que moi, c'est dire...Il portait un jogging noir et une parka bleu foncée, des chaussures noires et un air assez renfrogné. J'avançai tout de même, faisant semblant de ne pas m'y intéresser, rabattant carrément la capuche de mon pull à cause de la pluie qui se faisait de plus en plus forte. L’école n'était vraiment plus très loin maitenant et dès le portail passé, le gardien l’interceptera évidemment (sauf s’il ne fait pas son job). Sankyoo s’accrocha à mon bras suivit d’Abby qui elle… (Il y eu un long blanc dans ma réflexion). Abby quant à elle, regardait béatement un peu partout sans avoir vraiment remarqué le mec qui nous suivait. Nous n’étions plus qu’à 500m du portail, je frissonnai un bon coup de froid, puis me dit, que mon oncle avait eu une idée sordide de m’envoyer dans cet endroit perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]   Aujourd'hui à 0:10

Revenir en haut Aller en bas
 
La forêt, ça ruine l'humeur . . .[PV: Abby Salmon et Sankyo Yukito] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fête de la rose à Chaalis
» Votre humeur en smileys
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pretty School :: ❝ L'extérieure, la ville ❞ :: Forêt-
Sauter vers: