Pretty School, un simple et joli lycée, tenu par une directrice très désagréable, peuplé par ses élèves et son personnel.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le soleil est de retour alors... Profitons-en ! ^o^ (Pv : Soren Jones)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yureka Kakurasaka
Tsunami



Féminin Messages : 154
Age : 22
Emploi/loisirs : Rire, sourire, et puis rire aussi, et sourire ! Et puis quelque fois, il m'arrive de sourire, puis de rire...
Humeur : Joyeuse !
Ici depuis le : 12/12/2010

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Peindre et dessiner !
Liens:
MessageSujet: Le soleil est de retour alors... Profitons-en ! ^o^ (Pv : Soren Jones)   Sam 5 Mar - 21:20

    Je ne sais pas trop par quel miracle de la nature cela se passait ainsi, mais les faits étaient là : les nuages blancs annonceurs de neige avaient laissé place au merveilleux soleil et à ses rayons flamboyants. Quoi d'autre pour me donner la pêche et le sourire ? Tout était au rendez-vous ! Quoi que, il manquait un peu de vraie joie de vivre dans mon quotidien...
    Me levant de bonne humeur, après avoir été en cours, mangé, et tout le tralala, j'avais donné rendez-vous à mon petit Soren dans le parc. Je sais pas pourquoi, mais j'avais l'impression que ça faisait une éternité que je ne l'avais pas vu ! En plus, j'étais fière de moi, j'avais préparé une superbe surprise : le peindre. Ca faisait longtemps que j'avais pas fait de portraits, aussi, et... Il avait une bouille trop choute d'abord ! Puis, même si j'avais jamais demandé, je savais qu'il me laisserait lui tirer les joues. C'était certain après tout... Puisque moi, s'il me le demandait, je savais que j'accepterais ! Je sais, je sais, ça n'a strictement rien à voir avec la peinture et tout, mais c'est un détail non négligeable dans mon argumentaire du "Pourquoi absolument tenir à voir Soren."
    Enfilant une robe simple, rouge, des collants couleur chair, mon manteau beige et un béret rouge, je sautai dans mes bottes marrons, attrapai une écharpe que je ne mettrais probablement pas, et récupérai mon sac en cuir marron sur la rembarde de l'escalier, sac dans lequel j'avais fourré toutes mes affaires d'art (auxquelles une écharpe non-mise n'allait pas tarder à s'ajouter). Je le posai sur mon épaule, et, avant de franchir la porte, je criai à ma mère que je sortais et que je rentrerais dans tous les cas avant le dîner. Sans attendre de réponse de sa part, je partis en trottinant en direction du centre-ville. Incapable de courir des heures et des heures d'affilée, je finis par ralentir l'allure et reprendre une marche disons... normale.
    Perdue dans mes pensées, je faillis manquer le parc, mais je revins à la réalité en me prenant un gland sur la tête.
    Bien sûr, ma malchance, toujours là pour me ramener sur Terre, hein... Je bougonnai dans mon coin, et entrai dans le parc. J'avais envoyé un message à Soren pendant midi, après avoir mangé mon bentô avec une camarade de classe. Je lui avais dit de me rejoindre l'après-midi, dans le parc, avec quelques feutres et autres pour faire de jolis carnets de croquis, aux alentours de 16h, et il était... 15h50. Attention, j'étais en avance ! Que quelqu'un m'attende... Je détestais ça ! Je trouvais ça impoli, et puis... Maman m'avait toujours appris à être à l'heure alors ! Bon, c'est vrai que pour le coup, j'étais en avance... Mais enfin !
    Me posant sur un banc sous un gros chêne, j'affichai un grand sourire en apercevant une mère courir après son enfant qui lui avait volé son sac. Le petit, trottinant partout dans le parc en hurlant sa victoire finit par me faire éclater de rire, et je le regardai foncer vers ses amis pour leur montrer le porte-monnaie de sa mère. C'est là qu'elle vira au rouge et se jeta sur lui, furieuse, lui reprenant son sac des mains. A mon avis, elle voulait pas qu'on voit sa carte d'identité... C'est vrai qu'on n'a plus le droit de sourire, mais quand même... Bon, je dois sans doute m'inventer des choses. Ca ne doit pas être uniquement pour ça qu'elle s'est fâchée. Peut-être que c'est une voleuse ? Ou qu'elle a braqué une banque ?! Ahem, je me fais vraiment des films.
    Elle finit par s'accroupir devant son enfant qui la regardait, incrédule -et visiblement choqué par l'emportement de sa mère- et elle lui expliqua qu'il existait des choses à ne pas faire : comme voler le sac de sa mère. Il bougonna dans sa barbe, et elle finit par l'autoriser à retourner jouer avec ses amis, serrant son sac contre elle, de peur qu'elle se le refasse voler. Elle partit ensuite s'asseoir sur un autre banc, et mes yeux se mirent automatiquement à rechercher une autre source de divertissement.
    Sauf queeee... Chanceuce comme je l'étais, je me repris un autre gland sur la tête. Je pestai intérieurement -parce que ça fait quand même mal- et relevai la tête pour tenter de voir d'où ça venait. Les écureuils en avaient après moi ou quoi ?! Je cherchai un quelconque indice du regard, et, ne trouvant rien, je reportai mon regard sur les enfants qui jouaient sur le tourniquet, plus loin. Assise sur le dossier du banc, les pieds sur le banc... là où on s'asseyait normalement quoi, je posai mes coudes sur mes genoux, et laissai tomber ma tête sur mes mains, soupirant... jusqu'à ce que je me prenne un nouveau gland, ce qui eut le mérite de me faire tomber en arrière, perdant littéralement l'équilibre après m'avoir fait sursauté. Je me cognai contre un petit rocher, et grimaçai, avant de me relever d'un coup. Nan parce que j'suis en robe en fait... Je frottai rapidement ma robe avec mes mains et jetai un regard méchant -quoi qu'avec moi, les regards méchants sont gentils...- à l'arbre qui se trouvait au dessus de moi.

    -Bon, les écureuils, si vous voulez vraiment vous battre, je vous attends moi !!


    J'attendis une seconde, deux secondes, et, satisfaite, je souris et reportai mon regard sur le banc où je retournai m'asseoir. C'est là que je tiltai. Pourquoi... Pourquoi l'enfant voleur de sac vient de repartir en courant avec un... sac... marron...?

    -Aaaaah, reviens ici !
    m'écriai-je en commençant à lui courir après.

    Je m'étais moquée de sa mère, quelques minutes avant, moi ? Mais noooon~

    -Arrête-toi, s'il te plaît ! J'ai pas le temps de courir, j'attends un ami !


    Je bougonnai dans ma barbe, continuant à lui trotter derrière. Mais pourquoi il est rapide ?! C'est nul ! Alors que je commençai à le rattraper, je tombai sur un caillou mal placé et m'étendis de tout mon long. Me relevant et frottant mes genoux douloureux, je le vis se rapprocher, visiblement inquiet pour ma santé physique. J'en profitai alors pour lui sauter dessus, et réussis tant bien que mal à le forcer à me rendre mon sac.
    Je me relevai alors, et me frottai le front, soufflant un bon coup. Je levai mon sac en l'air en signe de victoire, un grand sourire flottant sur mon visage. Fiouu... J'avais eu peur de jamais récupérer mes affaires ! J'en profitai pour vérifier qu'il ne me manquait rien, et étouffai un cri en sentant un poids me tomber soudainement sur le dos. Mais il vient de me sauter dessus ce monstre ! Vous savez quoi ? Si ça se trouve, les glands, c'est lui qui me les a lancé sur la tête, et pas les écureuils !
    N'empêche, y'a pas à dire, je suis vraiment malchanceuse. 'Fin j'veux dire, il est super mignon et tout, cet enfant... Mais c'est pas le jour quoi ! Et puis, imaginez qu'il appuie sur un de mes tubes de peintures et que d'un coup... Pouf, mon sac est repeint en bleu de l'intérieur ! Ce serait trop bizarre, et en plus, ce serait du gaspillage... La peinture, c'est devenu super cher !
    Je me débattis tant bien que mal, retournant avec lui sur mon dos jusqu'à mon super petit banc. Lorsque je parvins enfin à le faire descendre de mon dos, j'aperçus Soren arriver à l'entrée du parc. Perdant toute notion de... normalité ? Ou je ne sais quoi, en fait, je m'élançai dans sa direction et le serrai dans mes bras.

    -Soreeeeen~ Tu m'as manqué ! Comme je suis arrivée en avance, il y a un enfant qui m'a attaqué, eeet... Tiens, je suis sûre qu'il prépare un mauvais coup là ! Il faut que tu m'aides !


    Je me reculai de lui et fixai mon regard dans le sien.

    -D'accord ?
    demandai-je, une moue enfantine collée sur le visage.

    C'est là que je remarquai ce qu'il manquait dans mon petit "discours".

    -Haaan au fait ! J'aurais une surprise pour toi !
    m'exclamai-je, toute contente. J'espère que ça te plaira !

    HRP : Je suis désolée, j'étais pas très très inspirée ><
Revenir en haut Aller en bas
http://terrae.forumpro.fr/
 
Le soleil est de retour alors... Profitons-en ! ^o^ (Pv : Soren Jones)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Splash You - La vie est si courte, alors profitons-en avant qu'elle ne nous échappe...
» Retour suspicieux ... [P.v. Loki]
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pretty School :: ❝ L'extérieure, la ville ❞ :: Parc-
Sauter vers: