Pretty School, un simple et joli lycée, tenu par une directrice très désagréable, peuplé par ses élèves et son personnel.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neko Kimi
Nuage d'eau



: J'irais crucifier ton corps, pourrais - je dé-punaiser tes ailes ?
Féminin Messages : 100
Age : 19
Emploi/loisirs : Ceux qui n'ont qu'une étoile, où ceux qui brûlent leurs voiles.
Humeur : Papillon de fleur en fleurs, d'amour à d'amour de coeur.
Ici depuis le : 02/09/2010

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Rien. Le monde devrait déjà se contenter de ma présence divine dans ces lieux douteux. ♥
Liens:
MessageSujet: NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]   Dim 30 Jan - 15:08



    Tu sais, il a des jours, comme ça, où la nostalgie nous prend à revers. Toi, comme pour moi. Tu ne peux pas le nier. Avoue-le. Je suis un peu comme un ange, pour toi. Je te dicte les choses à faire, les actes qui sont mal. Tu n’es qu’un robot … Tu te caches, derrière tes cheveux de jais et tes yeux bleus. Non, pas ton sourire, tu sais pas sourire. La vie, tu sais, ne te feras pas toujours des cadeaux. Bien des emmerdes, si tu veux savoir … Ta gueule. La brune secoua la tête, d’un mouvement furtif. Foutue conscience. Mode OFF activé. BIIIP. Elle passa sa main dans ses cheveux, mouvement de tension chez elle. Le vent glacial lui fouettait le visage. Les joues roses, elle souriait. Lèvres et mains gercées, guillerette, elle chantonnait. La tête lui tournait, fruit du temps glacé et de l’excitation. Cette année, elle n’était pas rentrée chez elle. Ses parents étaient en voyage. L’endroit ? Ca l’importait peu. On reconnait ici la vraie Neko … Tellement je m’en foutisme … Tellement blasée … Tellement … Elle. Elle avait passé Noël et le jour de l’an avec son frère, en ville. Avait mangé des glaces pour le reveillon. Oh, et avait bu du jus de fruit, of course (a). Neko est irréprochable, voyons. Tout le monde sait ça. Les vacances avaient été trop courtes au goût de la brune. Maintenant, son seul repère se sitait sur le lit à côté de la fenêtre, chambre E du couloir Bleu Nuit. Classe, hein ?

    Enfin. Cool ta vie, Nekoleptitchat. En ce moment précis, elle était en train d’arpenter les couloirs, en quête de la cafétéria. Enfin … Au premier étage, t’auras du mal ma chérie. Direction : escalier. C’est beau, hein. Aller, descend, tu va pas t’éterniser ici. La jeune manqua une marche. Dans un joyeux tintement de clochettes, l’escalier fut achevé plus vite que prévu. Son écharpe à pompons se mit au travers de son visage. Râleuse, elle l’enleva d’un geste rageur. Quelle honte, pour sa délicate personne ! Elle se remit en route. L’air de rien, volant sur son petit nuage. Personne ne l’avait vue, hein ? En mode bisounourswaiçatuesamèreqoua, Neko se (re)mit à chanter. Sa voix retentissait dans le couloir, petit chant cristallin venant égayer cette journée d’hiver. Oui, l’hiver … Neko n’aimait pas l’hiver. Un coup de vent fit claquer une porte. CLAAAAC. Puis, telle une furie, passe sur le dos de sa silhouette. Un frisson de plaisir la parcourt. Elle regarda une feuille d’arbre voler, à travers la grande baie vitrée qui longeait le couloir. Ses bottes grises claquaient légèrement, marquant d’une « cloc cloc cloc cloc » les pas de l’énergumène aux oreilles de chat. Elle sourit et … BAAAAAAM. T’as vu la jolie porte ? Cadeau 8D. … AIE. C’est ton jour, dis moi. Trop ¬¬’. OH TU SAIGNE. C’EST VRAIIIII *______* ? Plus glauque, y a pas … NON SERIEUX. J’veux voir ♥.

    Elle hâta le pas. Plus elle se rapprochait de la cafétéria, plus elle croisait de gens. La main sur le front, elle courait presque. Certain la regardèrent, avec insistance. « OMG c’est quoi c’te folle ? o___o » Son ventre gargouilla. Ah, accessoirement, tu crèves la dalle 3/. Elle doubla une bonne dizaine de gens. Une fois devant les grandes « vitrines », elle essaya de voir son reflet, en vain. En tira une moue déçue. Neko prit un plateau, des couverts, un verre … Et s’avança devant les plats chauds. Tiens, aujourd’hui, c’était purée. PUREE LIQUIDE 8D – oui, excuse moi, c’est qu’à mon collège, on nous menace de nous faire manger de la purée liquide à chaque fois qu’on passe en retardataires tu vois xDD – Super. Elle se replia sur les déserts, et fit la délinquante, en prenant deux yaourts. Méchante filles. Tu vas finir au bagne. Baissant la tête sur son plateau, elle remarqua que les couverts reflétaient vaguement sa tête. TROP FORT. CA GERE SA MERE LA PHERAPETICIENNE. Calmos, Neko .___. Elle couru vers une place vide, celles-ci étant très rares. Elle viendrait squatter avec des ami(e)s après :B. D’un geste vif, la brunette empoigna sa fourchette, la retourna, elle tenta de se voir.

    « BEEEEEEEEEEUH D : »

    Je vous laisse deviner. Son petit minois se déforma en une grimace. Foutue fourchette. … Neko ? Ouiiiiii ? Regarde juste à côté de la satanée fourchette. Ah oui … MEEERDE. Car oui, devant elle se tenait une jeune homme. Esperant qu’il n’avait pas remarqué sa comédie, elle posa sa fourchette, passa la main dans ses cheveux, gênée.

    « Eeeeeuh … n________n’ Je dérange ? °^°’ »

    Neko, j’pense qu’il te prend déjà pour une folle u__u’.
Revenir en haut Aller en bas
http://riddle-x.deviantart.com/
Kain McKall.
Nuage d'eau



: Aller, fais pas ta patate ! Mais je suis une patate ! ... Fix'd.
Masculin Messages : 108
Age : 21
Emploi/loisirs : T'emmerder. Déconner. Gueuler. Taper son clavier. Failer. Et pleins d'autres choses.
Humeur : J'te demande la tienne moi ?
Ici depuis le : 17/01/2011

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Guitariste à plein temps et Lycéen à temps mort ♪
Liens:
MessageSujet: Re: NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]   Dim 30 Jan - 17:46

  • Un vent traversa la pièce. Un vent frais. Mais léger. Tu ais bien qu'il fait froid en c'moment, Kain. Tu le sais, mais tu t'en fous. Parce que t'a pas froid. Absolument pas froid. D'ailleurs, qu'est-ce tu fous là è_é ? T'es pas sensé aller à la cafèt' pour bouffer ? On dirait que t'a pas faim. Non mais ... Enfin si. Kain se leva de sa chaise, sa guitare à la main. Il composait une petite mélodie depuis qu'il s'était réveillé. Et il avait faim. Le jeune homme arpentait sa chambre, recherchant son gilet. Ah ... EH. T'a cherché dans ton placard (a) ? Non. Bah va chercher là-bas, pour voir '_' Kain finit par trouver son gilet prit ses écouteurs, les mit dans ses oreilles et sortit de la pièce. Il descendit les escaliers, sa main droite se promenant sur le mur. Attention ! Ouf. Kain faillit rater une marche et trébucher. T'es con ou t'es con °° ? Aucun des deux, Conscience à deux balles (a). Tu vois la porte, là ? Tu la vois ? Et bah fais attention ... ET PAF. Ah non ._. Raté. Par contre, tu t'es coincé les doigts dans la porte et ça fait mal.

    « Putain d'porte. »

    Et repartit. Il vit une vitre, se regarda, regarda ses doigts et vit que le bout était rouge. T'inquiète, ça va passer (a). Il vit peu de monde faire la file pour aller bouffer. Et d'ailleurs, y a quoi à bouffer è_é ? Pas de salades., en tout cas. Sinon tu te casse de suite et tu vas te payer un truc au moins bon dans un resto è_é T'inquiète ... Y a pas de salade. De la purée, sûrement. Tu vois le truc jaune, là ? C'est de la purée (a). Ah okayy. Bon. Place toi dans la file, sinon on va jamais bouffer. Dix minutes plus tard, Kain avait un plateau à la main, prenant une fourchette, un couteau, une cuillère et un verre. Il fila un grand vent aux entrées, prit le plat. Outch, mais c'est que c'est brûlant è_é ! Tu t'en fous, tu passe quand même. Le lycéen prit un yaourt, passa devant les yeux froids et distants des employées. Il s'installa à une table, qui était, bizarrement, vide. Il posa son plateau, s'assit sur une chaise, l'air décontracté. Il regardait les autres lycéens choisir les plats.

    Cela faisait maintenant depuis deux jours que Kain était arrivé à Pretty School. Il n'avait encore rencontré que quelques personnes, et encore, les deux jeunes s'étaient moqués de ses yeux rouges. Il a dû les ... Enfin faire semblant de les frapper, quoi. Ouais, quand Kain l'est fâché, c'est pas facile de le regarder. 'Vaut mieux partir en courant et en gueulant "MAMAAAAAAAAAAAAAAAAN", voyez. Il vit une fille, asse grande qui devait avoir son âge doubler des élèves la main au front. Kain versa de l'eau dans son verre et but une gorgée. Elle prit en vitesse sa fourchette, son couteau et tout le tralala pour s'installer à sa table. Elle prit sa fourchette, la retourna comme pour voir sa bouille.

    « BEEEEEEEEEEUH D : »

    Elle fit une grimace. Kain vit qu'elle saignait au front. S'était-elle prise la porte ? Peut être. Lui, il s'est bien coincé les mains dans la porte, hein. La voix de la lycéenne coupa court dans ses pensées.

    « Eeeeeuh … n________n’ Je dérange ? °^°’ »

    Kain fit un sourire en coin. Il passa sa main dans ses cheveux, ses yeux trahissant sa tension.

    « Non ... Au fait ... Tu t'es fait quoi au front ? ... Tu saigne ... »

    Kain se tut. D'ailleurs, il avait oublié de se présenter. La musique était dans ses oreilles, se déversant dans son cerveau. NUMA NUMA YAY.

    « J'm'appelle Kain ... Kain McKall. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Neko Kimi
Nuage d'eau



: J'irais crucifier ton corps, pourrais - je dé-punaiser tes ailes ?
Féminin Messages : 100
Age : 19
Emploi/loisirs : Ceux qui n'ont qu'une étoile, où ceux qui brûlent leurs voiles.
Humeur : Papillon de fleur en fleurs, d'amour à d'amour de coeur.
Ici depuis le : 02/09/2010

PERSONNAGE ;
Emplois / Classe : Rien. Le monde devrait déjà se contenter de ma présence divine dans ces lieux douteux. ♥
Liens:
MessageSujet: Re: NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]   Mar 1 Mar - 10:42



    Neko regarda le garçon en face d’elle d’un air étonné. Elle ne bougea pas. Ses yeux devinrent ronds comme des billes, et sa bouche s’ouvrit d’un air béat. Non, il ne te prend pas pour une conne. Pas du tout. Lentement, elle posa sa fourchette sur son plateau. Puis, elle rit. C’était plutôt comique. Souris à la vie, Neko. Ca ne sera pas facile tout le jour. Il y aura des moments inoubliables, comme des instants marquants à tout jamais. Ca ne sera pas facile tous les jours. Mais le printemps arrive. Fais-toi pousser les griffes. Bats - toi, MERDE.

    « Non ... Au fait ... Tu t'es fait quoi au front ? ... Tu saigne ... »

    Contrairement à son habitude, elle porta juste sa main à son front. Oui, au final, elle saignait bel et bien … C’était gentil de la part du garçon, de lui faire remarquer. Certains ne l’auraient même pas prévenue. Le sang coulait doucement sur son front. Pourtant, elle n’avait pas mal. Elle était plutôt obsédée de la réaction du jeune homme. Elle se pencha, et inspecta sous toutes ses coutures le curieux spécimen qui se trouvait devant elle. Il était différent des autres. Surprise, elle enleva une mèche qui venait se placer devant ses yeux azurs. Elle ne parla pas. Préserva ce silence, et attendit une seconde réaction, qu’elle espérait toujours aussi positive et spéciale que la première. Oh mais … Lui aussi, il saignait. Ses yeux s’ouvrirent encore plus. Choquée, elle attrapa ce qui lui passa sous la main, et plaqua le pansement de fortune sur la ‘ blessure ‘. C’était ridicule, mais elle se sentait coupable. Un djeunzz’ passa à côté d’eux, et elle peut entendre quelques extraits du son qu’il écoutait. Missa inte chansen, nu är vi här med. Caramelldansen. Bluuh. Elle eu un arrêt de cerveaux, et elle le fixa encore une fois, n’osant plus bouger. Kzkdhazdgh ;^ ; …

    « J'm'appelle Kain ... Kain McKall. Et toi ? »


    Ce fut pour la découverte du micro-onde, ou de la lampe torche. Sa tête d’ahurie le témoignait très bien. Ka..Kain … McKall … Je pense qu’un fil reliant sa masse cérébrale – quand même assez faible, il faut l’avouer – à sa bouche avait était rompu lors du choc porte / Neko. Porte 1 – Neko 0.

    « Kaiiiiin … C’est joliiii ;^; »

    Putain, Neko tu crains. Ton nom. Dit lui ton nom.

    « Ah euh … Et moi c’est Neko … Kimi. »

    Brave petite. Elle respira longuement, essayant de se poser un peu. C’est rien Neko, calmos.

    « T'es sûr que ça va aller, j'peux toujours appeler l'infirmière tu sais D8 »

    Ouais, bon ¬¬'.
Revenir en haut Aller en bas
http://riddle-x.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
NUMA NUMA YAY. [ Mc Kain ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des internautes vous invitent à...
» Les Goten'ou
» Fruit du Marais
» Benefisyè drog nomen Valery Numa kom benefisyè lajan Podepè selon minis jistis
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pretty School :: ❝ Le lycée Pretty School ❞ :: Cafétéria-
Sauter vers: